Voyagez à travers les mots et les rimes
















Photo d'Arthur Montclair

Arthur Montclair

Je suis Arthur Montclair, né au cœur des ruelles ensoleillées de Paris, là où chaque rayon de soleil semblait danser sur les pavés, accompagnant les murmures
des pages et la symphonie envoûtante des mots.

Dès mes premiers pas, la magie des poèmes m'a happé, me transportant à travers des univers enchanteurs où chaque syllabe resplendissait tel un joyau rare,
éclairant mon chemin vers l'infini des possibles.

Lors de mon enfance, alors que je me promenais dans les montagnes de Marseille, ces mêmes montagnes qui avaient inspiré les histoires inoubliables de Marcel Pagnol, je me suis retrouvé perdu et seul pendant plusieurs heures.

Sans peur, j'ai commencé à décrire le paysage qui m'entourait, donnant vie à chaque détail par le pouvoir des mots. Cette expérience solitaire a été le germe de ma vocation de poète.

Photo d'Arthur Montclair

Au fil des années, mes voyages m'ont conduit vers d'autres horizons. J'ai navigué sur des fleuves tranquilles, capturant la sérénité du mouvement de l'eau, et j'ai exploré des villes grouillantes où chaque rue avait son histoire à murmurer. Ces escapades ont été autant de chapitres ajoutés à mon récit, enrichissant mon bagage d'émotions et de couleurs.

Également, j'ai eu la chance de travailler aux côtés d'artisans et de créateurs du monde entier, m'imprégnant de leurs techniques et de leurs visions uniques. Cet échange incessant d'idées a alimenté mon esprit, nourrissant ainsi ma créativité et ma passion pour les mots.

Les mots, voyageurs infatigables, ont trouvé leur chemin au fil de ces rencontres et voyages. Ils ont tissé une toile vivante où se mêlent les couleurs des rires d'enfants, les échos des souvenirs des aînés et les panoramas infinis des horizons lointains.

Ma plume, fidèle compagne de tous les instants, esquisse sur le papier un monde où se conjuguent les émotions humaines les plus profondes et les paysages les plus enchanteurs. Chaque poème devient ainsi une aventure à travers des contrées inexplorées, des émotions pures,
des rêves intacts.

Passionné par le partage de mes créations, je souhaite offrir mes poèmes et créer des œuvres sur mesure pour ceux qui le désirent. Envisageant de partager mon art, j'ai pour ambition de vendre mes poèmes afin
de donner vie à cette passion et de la voir s'épanouir.



" Dans le silence de l'aube, ton absence résonne, Un écho d'amour qui jamais ne résonne.
Ton souvenir, une mélodie douce-amère, L'être aimé perdu, une étoile éphémère.
Ton sourire demeure, gravé dans les cieux, Un rayon de lumière, un rêve précieux. Mais l'ombre s'est glissée, a voilé le jour, emportant avec elle notre tendre amour.

Les mots murmurés, étreintes échangées, Sont désormais des souvenirs figés. Ton absence est un vide, un infini néant, L'être aimé perdu, un songe déchirant. Chaque souffle rappelle ta douce présence, Dans chaque recoin, ton essence, une danse. L'amour tissé se dénoue, lentement s'efface, L'être aimé perdu, un destin qui s'efface.
Pourtant, dans le creux de cette nuit sans fin, Brille l'espoir ténu d'un nouveau matin.
Ton amour demeure, en mon cœur est scellé, L'être aimé perdu, à jamais enveloppé."



Commander

Disponible en version brochée ou numérique,
" Voyage Poétique " directement sur Amazon




Phineas Gage: "L'homme qui a changé son cerveau"
directement sur Amazon


Phineas Gage:


" Voyage Poétique "
Série des Miroirs directement sur Amazon






La Grande Aventure de Fergus la Fourmi et Ernest l'Escargot
directement sur Amazon


La Grande Aventure de Fergus la Fourmi et Ernest l'Escargot par Arthur Montclair

Poèmes



Artisans des Mots

Shakespeare

William Shakespeare

Période : Il a vécu de 1564 à 1616, une époque connue sous le nom d'ère élisabéthaine.
Œuvres : Connu pour ses pièces de théâtre, mais également auteur de sonnets poétiques.
Style : Il a maîtrisé différents genres littéraires, de la comédie à la tragédie, explorant une vaste gamme d'émotions humaines.
Impact : Considéré comme l'un des plus grands dramaturges et poètes de tous les temps,
ses œuvres sont étudiées et jouées à travers le monde.

Baudelaire

Charles Baudelaire

Période : Il a vécu au 19e siècle, principalement au milieu du 19e siècle.
Œuvres : Connu pour son recueil de poèmes "Les Fleurs du mal", révolutionnaire pour son époque.
Style : Il a introduit de nouvelles formes de poésie qui explorent la sensualité, la modernité et les tourments de l'âme humaine.
Impact : Baudelaire est considéré comme l'un des précurseurs du symbolisme en poésie.

Dickinson

Emily Dickinson

Période : Elle a vécu aux États-Unis au 19e siècle, mais la majorité de son travail a été découvert après sa mort en 1886.
Œuvres : Connue pour ses poèmes d'une profondeur émotionnelle, souvent courts mais riches en complexité.
Style : Son travail explore des thèmes tels que la mort, l'amour, la nature et la spiritualité.
Impact : Dickinson est célébrée pour sa singularité poétique et sa vision unique du monde. Ses œuvres sont étudiées pour leur originalité et leur forme particulière.

Concours de Poèmes

Je tiens à exprimer toute ma gratitude pour votre précieuse contribution au concours de poèmes.
Votre travail est une source d'inspiration et de beauté, et nous sommes honorés de pouvoir le partager avec notre communauté.
Nous sommes impatients de continuer ce voyage artistique avec vous et de présenter vos magnifiques créations au monde entier.
N'hésitez pas à rester connecté(e) pour des mises à jour et d'autres événements à venir.



1 - Dans un monde perché, à l'envers,
Danse un chat, coiffé d'un chapeau pervers.
Il virevolte, à l'envers, à l'endroit,
Et le chapeau suit, ça c'est bien droit !


Sautillant sur les nuages flous,
Le chat miaule en dansant à genoux.
Le chapeau, lui, s'envole, téméraire,
Pour atterrir sur un lapin bien ordinaire.


Ils se pourchassent, une ronde endiablée,
Le chat et le chapeau, c'est bien animé !
À cloche-pied, ils courent après le vent,
C'est un ballet étrange, fort divertissant !


Les étoiles sourient à ce spectacle excentrique,
Où le chat et le chapeau, d'une danse magique,
Font rire la lune et les cœurs en chœur,
Dans ce monde fantasque, à la lisière du rêve et du bonheur.


N'oublions pas, amis, de rêver un peu chaque jour,
De danser avec les chats et les chapeaux toujours !
Car dans cette folie, là-haut, là-bas,
Se cachent parfois les secrets les plus vrais.


Bien sûr, la fantaisie n'a de fin ici-bas,
Et le chat et le chapeau continuent leur pas.
Mais si vous les croisez, juste au coin du rêve,
Joignez-vous à leur danse, ça vous soulèvera même !


Il est amusant d'imaginer des scènes bizarres,
Avec des chats et des chapeaux, c'est bizarre !
Mais dans ce monde fou, où tout est permis,
Le rire et l'imaginaire sont nos plus beaux amis.








2 - Un cactus fort surpris, un beau matin d'été,
Se décida soudain à voyager, pourquoi rester ?
Ses épines toutes dressées, prêtes pour l'aventure,
Il rêvait de terres lointaines, loin de la nature.


Il partit en randonnée, sous le soleil brûlant,
À la recherche de contrées au sable éblouissant.
Sa fleur en bouton, un chapeau de voyage,
Il arpentait le désert, défiant son âge.


Rencontrant un chameau, qui lui fit un clin d'œil,
Le cactus poursuivit son chemin sans pareil.
Il escalada des dunes, tel un explorateur malin,
Se prit à rêver de mirages, c'était divin !


Il croisa un serpent, qui lui chuchota :
"Pourquoi voyager ? Reste ici, c'est chez toi !"
Mais le cactus, têtu, poursuivit sans arrêt,
En quête d'aventures, de légendes à raconter.


Un soir, sous la lune, il trouva sa destinée,
Une oasis secrète, une beauté bien cachée.
Il s'installa paisiblement, devint un gardien sage,
À raconter ses voyages à chaque caravane de passage.


Ainsi va l'histoire de ce cactus nomade,
Qui quitta son chez-soi pour des terres arides, malade.
Il trouva la paix dans un coin si exotique,
Et devint, dans le désert, une histoire mythique.








3 - Un pingouin nommé Jacques, pas comme les autres,
Rêvait de voltiger, de cabrioles et d'autres choses.


Il s'entraînait chaque jour, sur la banquise glacée,
À jongler avec des poissons, à danser, s'amuser.


Ses amis le regardaient, intrigués, amusés,
Voir un pingouin voler, ils n'avaient jamais osé.


Il se lança un matin, dans un saut majestueux,
Glissant sur la glace, s'envolant dans les cieux.


Il jonglait avec grâce, entre deux flocons blancs,
Faisant des pirouettes, comme un oiseau flamboyant.


Les phoques applaudissaient, les ours l'admiraient,
Jacques, le pingouin acrobat, les a tous épatés.


Mais un vent soudain, plus fort que de coutume,
L'envoya vers le sud, loin de sa banquise écume.


Il atterrit tout penaud, au milieu du Sahara,
Entouré de dunes, il ne savait plus où aller.


Il se mit alors à danser, à jongler, malgré tout,
Attirant les caravanes, attirant les fous.


Le désert devint scène, pour son spectacle unique,
Jacques, le pingouin voltigeur, était un phénomène antique.


De là, il rentra chez lui, après mille péripéties,
Mais garda dans son cœur, la joie de ces folies.


C'est ainsi que finit, l'histoire peu banale,
D'un pingouin qui volait, dans le ciel astral.


Jacques le pingouin acrobat, qui de la banquise a atterri
dans le désert pour éblouir de sa grâce et de ses acrobaties.








4 - Dans l'océan sans fin des cieux étoilés,
Dansent les mondes, tous assemblés.
Planètes en harmonie, chacune sa danse,
Tissant une symphonie cosmique, une cadence.


Vénus tournoie avec grâce, Mercure en douceur virevolte,
Mars, énergique, salue Jupiter qui lui fait la volte.
Saturne, majestueux, défile en grand bal,
Et Uranus, excentrique, joue un pas original.


Les étoiles applaudissent, constellations enchantées,
Devant ce ballet divin, cette beauté orchestrée.
Neptune, avec sa pose, apporte une note mystique,
Tandis que la Terre, discrète, esquisse une mimique.


Le soleil, en chef d'orchestre, guide la chorégraphie,
Les comètes, invitées, apportent leur magie.
Le cosmos s'embrase, dans cette valse infinie,
Le ballet des mondes, éternelle poésie.


Dans l'univers en fête, où chaque astre est danseur,
La danse éternelle unit chaque coeur.
Un spectacle infini, une beauté sans fin,
Le monde, en harmonie, danse dans son destin.







5 - Dans le livre de la vie, un chapitre sacré,
La famille, doux nid où l'on se sent aimé.
Là où les rires résonnent en chœur,
Et où l'amour demeure, inlassable conteur.


Les fratries comme des fleurs variées,
Chacune une couleur, une beauté encensée.
Les rêves partagés, les secrets gardés,
Dans ce monde à part, tout est chérissable, tout est sacré.


Les parents, piliers solides, ancre de chaque histoire,
Leurs sourires comme des étoiles dans la nuit noire.
Leurs mains tendres, empreintes de tendresse,
Sèment dans le cœur des enfants, l'espoir, la promesse.


La famille, écho des joies, des peines, des fous rires,
Un tableau où chacun peint, sans jamais se dédire.
Des liens tissés serrés, une toile inaltérable,
Le refuge des cœurs, l'horizon indomptable.


Dans ce théâtre familial, chaque acte est précieux,
Chaque membre, un pilier, un maillon heureux.
Un écrin de bonheur, dans les tumultes du temps,
La famille, ce doux trésor, infiniment.







6 - Dans l'éther infini, par-delà les mondes,
Voguent des étoiles, d'histoires vagabondes.
Elles dansent en silence, au rythme des astres,
Cherchant dans l'infini, des destins qui contrastent.


Elles sont les vagabondes, aux brillances dérobées,
Errant dans le cosmos, libres de toute entrave.
Leurs trajectoires tracent des chemins éphémères,
Comme autant de récits, aux notes singulières.


Chaque scintillement raconte un secret,
Dans le langage du ciel, à l'abri des regrets.
Des constellations tissent de tendres récits,
D'amours stellaires, de rêves infinis.


Étoiles fugaces, éclairant l'inconnu,
Porteuses de mystères, à l'âme ingénue.
Chaque lumière, une invitation à rêver,
Dans cet univers vaste, à l'infini complexité.


Errantes et libres, elles inspirent les poètes,
Leurs voyages célestes, source inépuisable de quête.
Elles demeurent, à jamais énigmatiques,
Les étoiles errantes, échos cosmiques.








7 - Dans l'antre secret de l'esprit vagabond,
Se déploie un univers, sans limites, sans front.
Des songes et des rêves, tissent leur ballet,
Au gré des pensées, dans cet infini secret.


Les mots deviennent ailes, pour s'envoler haut,
Frôlant l'éther pur, comme des oiseaux.
Ils s'échappent du cœur, comme des étincelles,
Pour danser sur la page, tel un feu qui ruisselle.


L'imaginaire façonne des mondes enchanteurs,
Où se mêlent les couleurs, en des éclats enchanteurs.
Des contrées inconnues, des cieux dérobés,
Chaque plume esquisse, un univers peuplé.


Dans cet espace illimité, sans frontières ni lois,
Naissent des créatures, des héros parfois.
Des montagnes de rêve, des océans de pensée,
L'imaginaire s'étend, à perte de données.


Là où se rencontrent le réel et le songe,
S'éveillent des contes, où le possible plonge.
Les rêves prennent vie, sous la plume éveillée,
Dans ce monde inventé, où la réalité s'efface.


Alors, laissons galoper l'imaginaire, ô mon ami,
Là où tout est permis, où rien n'est fini.
Car dans ce monde fictif, naissent les plus grands récits,
Les ailes de l'esprit, libres et infinis.








8 - Sur un navire d'ébène, voguant dans l'éther,
Un voyageur solitaire, curieux de l'univers,
Cherche les contrées d'un monde insoupçonné,
Où se mêlent mystères et réalités altérées.


Ses voiles sont tissées de songes évanescents,
Guidé par les étoiles, cap sur l'inattendu, changeant.
Il fend les cieux d'azur, traverse les dimensions,
À la quête de secrets, d'étranges connections.


Par-delà les nuages, au-delà des temps,
Il atteint des contrées où se perdent les éléments.
Des terres d'illusions, des horizons mouvants,
Où chaque pas dévoile un monde déroutant.


Les mirages s'animent, les illusions prennent vie,
Les rivières de lumière murmurent des mélodies.
Des arbres de cristal, des éclats iridescents,
Un théâtre merveilleux aux confins du néant.


Le voyageur contemple, ébahi et émerveillé,
Les splendeurs insoupçonnées de ces terres isolées.
Dans ce monde incertain, entre rêve et réalité,
Il trouve un écho secret à toute sa quête effrénée.


Mais l'aube, implacable, appelle au départ,
Le navire d'ébène reprend son cours, épars.
Le voyageur, le cœur lourd de cette féerie éphémère,
Emporte avec lui l'empreinte d'un monde à jamais mystère.







9 - Dans la forêt d'émeraude, au cœur d'un songe ancien,
Résonne une mélodie, un murmure divin.
Les arbres, majestueux, entonnent leur chant,
Une symphonie sylvestre, douceur en tournoyant.


Les feuilles en éventail fredonnent leur refrain,
Un ballet aérien au rythme incertain.
Le vent, maestro subtil, dirige en douceur,
L'orchestre de la nature, où règne la splendeur.


Les ruisseaux, cristallins, applaudissent en cascade,
Leurs échos cristallins, une musique en sérénade.
Les oiseaux, en choeur, exaltent leur passion,
Un concerto d'ailes dans une douce ascension.


Les papillons, artistes, peignent l'air de couleurs,
Un tableau éphémère, un hymne à la douceur.
La faune et la flore, en parfaite osmose,
Créent cette symphonie, douceur en overdose.


La nature, compositrice, joue avec le temps,
Une partition infinie, en perpétuel mouvement.
Son chant, éternel, envoûte les cœurs,
Dans cette harmonie parfaite, écho du bonheur.







10 - Dans l'éther infini où les étoiles dansent,
Là où l'espace s'étend, une toile en cadence.
L'astronaute audacieux, explorateur des cieux,
Part en quête d'horizons, en quête de mieux.


À bord de son vaisseau, il vogue vers l'inconnu,
Traversant les nébuleuses, défiant les tabous.
Les constellations, comme un guide précieux,
Lui offrent leur lueur, un chemin lumineux.


Il fend les galaxies, découvre des mystères,
Des planètes inouïes, des mondes éphémères.
Dans cet univers vaste, empreint de majesté,
Il cherche la vérité, la beauté révélée.


Les astres scintillants, éclats d'éternité,
Chantent l'éloge du temps, de l'immortalité.
L'explorateur solitaire, épris de liberté,
Voyage sans fin vers l'infini convoité.


Ses rêves sont des étoiles, ses pas sont des comètes,
Il explore l'infini, sans fin, sans limite fixe.
Dans cette odyssée céleste, quête universelle,
Il devient l'harmonie, entre ciel et rebelle.




Commandez votre poème personnalisé



"Offre Spéciale ! Commandez votre poème personnalisé pour seulement 1 euro !

Faites de votre journée une expérience unique avec un poème conçu spécialement pour vous.
Vous pouvez choisir le thème de votre choix ! Que ce soit pour célébrer un moment spécial,
exprimer vos émotions les plus profondes ou capturer vos pensées les plus chères,


je me ferais un plaisir de créer pour vous un poème personnalisé
à un prix exceptionnel de seulement 1 euro par poème.


Commandez dès maintenant et laissez la magie des mots embellir votre vie ! "






















Conditions Générales de Vente


poèmes d'Arthur Montclair

laissez moi un petit message !




Merci pour votre site !!


Après ma commande je l'ai reçu en moins de 5 mn, merciii !!!


j'ai vraiment aimé le poème " émotion "


je suis du 75 !!


je vous ai connu il y a bien longtemps ...


Comment faite vous pour avoir temps d'idées ?



je veux un poème sur la solitude !



Votre sécurité est notre priorité. Nous utilisons PayPal, une plateforme de paiement renommée et sécurisée, pour garantir la protection de vos informations financières. Avec PayPal, vous bénéficiez de couches supplémentaires de sécurité, de cryptage avancé et d'une des méthodes de paiement en ligne les plus sûres et fiables disponibles aujourd'hui. Faites vos achats en toute confiance, car votre sécurité est notre engagement.

Contact

Restez en contact avec nous pour partager vos propres créations. Copyright © 2024

contact@arthurmontclair




Merci à nos partenaires Radio-buzz.fr - Tonshowroom.fr - Radio-cherbourg.fr - Easytchat.fr
Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web.